De juin à octobre 2016, Livre Passerelle et le centre social Camille Claudel ont accueilli en résidence Valérie Dumas, artiste et illustratrice jeunesse. Tout au long de sa résidence elle a mené des ateliers avec les élèves des écoles de Thizay et Seuilly, et du collège André Malraux à Amboise.

Vous pouvez retrouver le travail de Valérie Dumas sur son site

Propos de Valérie Dumas sur sa résidence à Tours avec Livre Passerelle - janvier 2017

La résidence proposée par Livre Passerelle possède-t-elle une singularité ?

C’est ma première expérience de résidence, mais spontanément, je sens que je ne serais pas forcément prête à m’engager sur un autre projet car LP, d’emblée, « sur le papier », au vu de son profil, a enthousiasmé ma candidature. La singularité ? Sans doute la densité de l’engagement. Ce n’est pas courant, et ce n’est certainement pas dans les institutions que je l’aurais trouvée. Cela est déterminant et place, de fait, la barre assez haute pour d’autres projets.
Allant de pair avec cet engagement militant, une dose d’Humanité singulière aussi, qui prend un H majuscule. Et puis, comment ne pas succomber naturellement à l’ambiance féminine de LP celle qui nourrit aussi ma création, mon univers.
Alors tout ceci était unique oui, ce fut ma chance et pour cela, ma reconnaissance est immense... J’ai envie d’ajouter que j’avais envie d’expérimenter l’immersion totale dans mon travail d’illustratrice. Le principe de la résidence quoi ! J’en ai profité avec délectation et plaisir. Attention au goût de liberté que cela laisse… Un temps d’adaptation est nécessaire au retour à la vie « civile » !

MERCI pour m’avoir ouvert vos fenêtres avec vue sur vos horizons. Merci aussi pour la découverte d’une région, de nous avoir donné le temps des relations amicales… aïe ! de l’attachement.

Quelle chaleur sur votre passerelle !

Qu’avez-vous pensé de l’accompagnement de l’équipe de Livre Passerelle concernant sa qualité (accueil, écoute, disponibilité, réactivité) ?

- Accueil : en premier lieu, l’appartement mis a dispo est parfait (juste un petit bémol à l’heure de la récré). Bel espace dans lequel j’ai tout de suite pris mes marques et j’y ai vraiment bien travaillé. Bonne situation géographique, confort très correct, belle lumière.

- Écoute : Livre Passerelle, ça représente beaucoup de paires d’oreilles attentives...

- Disponibilité : Avec toutes ces paires d’oreilles attentives, ça laisse beaucoup de chance de trouver quelqu’un de dispo si nécessaire.

- Réactivité : disponibilité, écoute… tout ça fait un tout cohérent qui correspond à la qualité de l’accueil de LP. On ne lésine pas avec ces questions. Un exemple ??? Un jour, j’ai rêvé d’avoir un miroir pour me mirer à loisir de bas en haut. Le temps de rêver, et je fut équipée d’une psyché en un rien de temps.

Tout est mis en œuvre pour l’accueil. Ensuite, je gage que l’invité doit être suffisamment autonome pour s’approprier sa résidence sans devoir être materné... On se transporte de notre atelier à la résidence, mais on continue de se prendre en charge un minimum.

Valérie Dumas